ETUDE DE L’INFLUENCE DU RAPPORT CIMENT/LIANT (C/L) ET DU MODE DE CONSERVATION SUR LE RETRAIT DES BETONS AUTOPLACANTS

B BOUKNI, H HOUARI

Résumé


Le béton autoplaçant (BAP) est caractérisé par sa grande quantité de fines (ciment +fillers) dans le but d’aboutir à une grande stabilité durant la préparation du béton.
L’objectif de cette étude est de suivre l’évolution des variations dimensionnelles et pondérales des bétons autoplaçants. Les bétons autoplaçants étudiés ont un squelette granulaire identique et des rapports fines/liant différents. Le béton vibré à égale résistance avec un béton autoplaçant a été étudié afin de mettre le point sur la différence de comportement entre les deux types bétons.
Les évolutions des déformations de retrait libre et des variations pondérales ont été analysées pour les trois compositions retenues.
L'analyse comparative de ces résultats a permis de mettre en évidence l'influence du type d'addition minérale et du mode de murissement sur le comportement à long terme des BAP.
Les résultats obtenus montrent que l’augmentation de dosage de fillers calcaires diminue le retrait des bétons autoplaçants mais il n’a aucun effet significatif sur la perte en poids.

Mots-clés


BAP; variation dimensionnelle; variation pondérale; mode de conservation; retrait; fillers calcaires; matériaux locaux

Texte intégral :

PDF

Références


Anne-Mieke Poppe, Geert De Schutter, “Cement hydration in

the presence of high filler contents Magnel”, Cement and

Concrete Research 35 (2005) 2290 – 2299.

Benboudjema F., « Modélisation des déformations différées du

béton sous sollicitations biaxiales. Application aux enceintes de

confinement de bâtiments réacteurs des centrales nucléaires »,

Thèse de doctorat de l’Université de Marne la Vallée, 2002.

Benkechkeche G., Houari H., “ Caractérisation du béton à l’état

durci : retrait et fluage des bétons autoplacants”, Proceedings du

Colloque International sur la Caractérisation et la Modélisation

des Matériaux et Structures-CMMS08, Tizi-Ouzou – Algérie, 16,

et 19 Novembre 2008, pp103.

Bensebti S., Aggoun S., Houari H., Duval R., La ségrégation

statique dans les bétons autoplaçants « mise en place d’une

procédure expérimentale », Annales du Bâtiment et des Travaux

Publics, N°2-3, Avril-Juin 2007, Editions ESKA, pp 22-28.

Granger L., Comportement différé du béton dans les enceintes de

centrales nucléaires. Analyse et modélisation », Thèse de doctorat

de l'ENPC, Paris, Avril 1996.

Hasni L., « Bétons Autoplaçants », Rapport de recherche n°98-

/98-006 du CEBTP – « Journées du PN BAP », Juillet 1999,

p31.

Manai K., “Etude de l’effet d’ajouts chimiques et minéraux sur la

maniabilité, la stabilité et les performances des bétons

autonivellants », Thèse de doctorat de l’Université Sherbrooke

Canada, Septembre 1995.

Nehdi M, Rahman.M,” Why some carbonate fillers cause rapid

increases of viscosity in dispersed cement-based materials”,

Cement and concrete Research 30(10), 2000, pp. 1663-1669.

Neville A. M., “ Propriétés des Bétons ”, traduction CRIB,

Sherbrooke, Canada, éd. Paris Eyrolles 2000.

Persson B.,” A comparison between mechanical properties of self

compacting concrete and the corresponding properties of normal

concrete”. Cement and concrete Research 31, 2001, pp. 193-198.

Stephan ASSIÉ, « Durabilité des bétons autoplaçants », thèse de

doctorat INSA, Toulouse, 2004.

Turcry P., « Retrait et Fissuration des Bétons Autoplaçants,

Influence de la Formulation » Thèse de Doctorat de l'Ecole

Centrale de Nantes et l'Université de Nantes, 2004.

Van B. K. and Montgomery D., “Drying shrinkage of selfcompacting

concrete containing milled limestone”, Proceeding of

First International RILEM Symposium on Self-Compacting

Concrete (PRO 7), Stockholm, Sweden, pp. 227-238, 13-15

septembre 1999.


Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.




Direction des Publications et de l'animation scientifique

Université des Frères Mentouri Constantine 1. Route Ain El-Bey. 25000. Algérie.