LA DOMOTIQUE DANS L’HABITATION: INTERFAÇAGE POUR UNE ASSISTANCE A LA GESTION DE L’ENERGIE.

HOURIA ARIANE

Résumé


Cette communication vise une promotion prospective légitime de la domotique, qui aujourd’hui a plus de chance vu que le suffixe « tique » assoit de nos jours plus de technicité, et que les NTIC le légitimant n’ont jamais été autant prospères. Cette distinction de la domotique, nous tenterons de la construire sur l’énergie, sa gestion et son économie, ainsi que sur sa consommation rationnelle. Si l’on s’en tient au fait que l’énergie est la pensée phare du développement durable puisqu’elle est la thématique qui vit une rotation entre ses trois piliers, tout en étant leur réciprocité avérée, et que l’habitation est dorénavant réfléchie sous l’angle du développement durable, ne faut-il pas dès à présent réfléchir à cette association : Usage de la domotique/Utilisation efficace de l’énergie ?

Une prospective s’impose : celle de saisir la capacité de la domotique pour des apports de gains énergétiques dans le futur.

Mots-clés


Développement durable ; consommation énergétique ; domotique ; habitation ; efficacité énergétique ; mondialisation

Texte intégral :

PDF

Références


Akrich M. & Meadel C. (1999) « Histoire des usages modernes », Energie, l'heure des choix, Editions du Cercle d'Art, Paris, , pp.25-91.

Monteiro M. (2007) Direction générale (DG) de la société de l’information à la Commission européenne. In « 3e Forum international TIC 21. Le 30 & 31 octobre. Valenciennes. France.

Choay F. (2002.) L’utopie aujourd’hui, c’est retrouver le sens du local. A l’ère de la mondialisation, peut-on encore imaginer une utopie ? In «aROOTS » ? Mise en ligne le mercredi 3 avril 2002.

NASA Goddard Institute for Space Studies.

Le protocole de Kyoto est un traité international ayant pour objectif de réduire les gaz à effet de serre. Acté en 1997, il est le prolongement de la Convention-Cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques (CCNUCC) adoptée en 1992 au sommet de la Terre à Rio de Janeiro (Brésil).

Pinheiro V. Domotique et préfab/AMM. Une expérience d’intégration de systèmes. Rapport de recherche. Université de Montréal. Faculté de l’aménagement / design / EDIN

La domotique au service de l'autonomie pour tous. http://www.cnr-sante.fr2011/12/

http://www.cnr-sante.fr/2011/12/la-domotique-au-service-de-l-autonomie-pour-tous/

De Sade C. (2006) In « Architectures à vivre maisons ». Dossier de presse. Maisons A & Studio B. Paris.

De Rosnay J. (2007) 2020 : « Les scénarios du futur». Edition : Des idées et des hommes. Paris. Avril. 320 pages.

De Rosnay J. Idem.

Smart buildings In Futurocité- Intelligence urbaine.2013. www.futurocite.be/activites/smart-buildings

Les journées de l'Éducation Relative à l'Environnement-Le changement climatique. Guide pédagogique. Janvier 2008.

Jeuland F (2012). la maison communicant-Réussir son installation domotique et multimédia. Editions Eyrolles.

Wautelet M (2005). Sciences, technologies et société : questions et réponses. Editions De Boeck. Université. Bruxelles (Belgique).

De Rosnay J. La société de l’information au XXI ème siècle. Enjeux, promesses et défis. www.ifri.org/downloads/derosnay00.

Cartier M. (2001) La rupture. Le passage d’une société industrielle à une société de l’information. Extrait de « Quelle société voulons-nous laisser à nos enfants? ». Editions «Organisation et échos ». Paris.

Le Corbusier (1923). Vers une architecture. Dunod..

Denieul F. Interview, F. Denieul « Laboratoire des espaces intelligents ». In « L’observatoire Actinéo ». De la qualité de vie au bureau. Juin 2008.


Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.




Direction des Publications et de l'animation scientifique

Université des Frères Mentouri  Constantine 1. Route Ain El-Bey. 25000. Algérie.