JEUX D’ACTEUR DANS LE PROJET URBAIN : IMPLICATION, ORGANISATION ET RECHERCHE DE CONSENSUS A L’AIDE DU MACTOR. CAS DU PROJET DE MODERNISATION DE LA METROPOLE DE CONSTANTINE (PMMC).

NEDJEMA MOUHOUBI, SOUAD SASSI BOUDEMAGH

Résumé


Un acteur est un élément crucial et un facteur clé dans le projet urbain. Son attitude vis-à-vis des objectifs du projet diffère en fonction de ses propres objectifs. C’est alors que ces acteurs se partagent entre partisans, opposants, indifférents et exclus. Ces attitudes ont un réel impact sur le devenir du projet urbain, à tel point que les divergences peuvent le retarder voir l’annuler et à l’opposé les convergences peuvent accélérer le processus et assurer l’atteinte de ces objectifs tout en respectant les objectifs propre de chaque acteur.

Cet article présente une recherche sur les jeux d’acteur dans le projet urbain à Constantine en Algérie. L’objectif principal est de déterminer si le jeu d’acteur est une des causes de l’échec du projet et ce en passant par son analyse tout en déterminant les acteurs les plus influents, l’existence de divergences et de convergences entre eux ainsi que leurs degré d’implication.

Cette analyse est effectuée grâce à l’outil MACTOR qui est un outil managérial dédié à l’analyse des stratégies d’acteurs. Les résultats auxquels nous sommes parvenu sont:mettent en évidence les acteurs les plus influents,à savoir les walis qui sont les premiers responsables de la ville, l’implication très faible des citoyens par manque d’encadrement de la démarche participative dans le projet, et l’exclusion du privé en conséquence de l’inexistence de procédure et de règlementation liée à la formule partenariat public privé dans le projet urbain en Algérie.

Ainsi, il nous a été donné de conclure que le jeu d’acteur a effectivement influencé la réussite du projet, et ce non pas par l’existence de divergences entre les acteurs et leurs objectifs vis-à-vis du projet, mais plutôt par leur non implication et l’encadrement inadéquat de la participation de tous les acteurs à diverses échelles.

Mots-clés


Acteurs ; Projet urbain ; consensus ; MACTOR ; Projet de Modernisation de la Métropole de Constantine

Texte intégral :

PDF

Références


ASCHER F. (2001) « les nouveaux principes de l’urbanisme », Ed. L’Aube.La Tour d’Aigues. France. 102p.

MASBOUNGI A. (2001), « De l’intention à la réalisation », in MASBOUNGI A. (coord.), Fabriquer la ville. Outils et méthodes : les aménageurs proposent. Paris, La Documentation française, pp. 43-50.

BEREZOWSKA-AZZAG E. (2012), « projet urbain, guide méthodologique », Vol 2 « comprendre la démarche du projet urbain », Ed. Synergie. Alger.

INGALLINA P. (2001), « Le projet urbain », PUF « Que-sais-je ? ». Paris, 127p.

HAYOT A. (2000), « en finir avec le fonctionnalisme : les sciences sociales, l’architecture et la ville », In HAYOT A, SAUVAGE A (dir). (2000), « le projet urbain. Enjeux, expérimentations et professions », actes du colloque « les sciences humaines et sociales face au projet urbain » organisé par l’INAMA et SHS-TEST, à Marseille (31 janvier et 1IER février 1997), Ed. la villette, Paris, 401p. pp 11-24.

BOURDIN A. s/d (2001), « projet urbain, maitrise d’ouvrage, commande ». Ed. L’Harmattan

VERDIER Ph. (2009), « le projet urbain participatif, Apprendre à faire la ville avec ses habitants » Ed. Adels et Yves Michel, 264p.

CLAUDE V. (2000), « Le projet urbain, un ici et maintenant ou un nouvel ailleurs ? Quelques réflexions sommaires », in HAYOT A., SAUVAGE A. (dir.), Le projet urbain. Enjeux, expérimentations et professions, Paris, Editions de La Villette, pp. 61- 77.

TOUSSAINT Y & ZINNERMANN M. (2000) « projet urbain, techniques et complexité » In HAYOT A, SAUVAGE A (dir). (2000), « le projet urbain. Enjeux, expérimentations et professions », actes du colloque « les sciences humaines et sociales face au projet urbain » organisé par l’INAMA et SHS-TEST, à Marseille (31 janvier et 1IER février 1997), Ed. la villette, Paris, 401p. pp183-200.

2. CHERRAD S E, CHERABI A et BOULEDROUA, (2007). « Projet de modernisation de la métropole constantinoise PMMC ». Wilaya de Constantine.

MATE. (2007) Schéma de cohérence urbaine de Constantine. Mission3 : enjeux majeurs du SCU de Constantine.

URBACO/DIRECTION DE L’ENVIRONNEMENT, Plan d’Aménagement du Territoire de la Wilaya de Constantine PATW- Phase II- 2013.

LAHLOUH M. (2012) « le projet urbain comme stratégie de modernisation pour la métropole de Constantine. Cas du PMMC ». Magistère, Université Hadj Lakhdar. Batna.

DUFRANES E, BUHE C, WURT E, ACHARD G. (2007), « Vers un système de management urbain Durable », 25e rencontres de l’AUGC, 23-25 mai 2007, Bordeaux.

Module d’aide dans le logiciel MACTOR

L’observatoire universitaire de la ville et du développement durable (VILLEDURABLE.ORG) In http://villedurable.org/guide-de-gestion-de-projets-urbains/principes-strategiques-pour-la-gestion-de-projets-urbains/les-acteurs-du-projet-urbain-et-leurs-roles/

VERBUNT G. (1998) « Les jeunes et l’autorité Aspects culturels, GUIDE DES INTERVENANTS » CNDP, Paris.


Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.




Direction des Publications et de l'animation scientifique

Université des Frères Mentouri  Constantine 1. Route Ain El-Bey. 25000. Algérie.