HYDROGEOCHIMIE, ET VARIATIONS SPATIO-TEMPORELLES DE LA QUALITE DES EAUX SOUTERRAINES DANS LE BASSIN VERSANT DE BOUMERZOUG -NORD EST ALGERIE-

Oualid BOUTERAA, Azeddine MEBARKI, Zeineddine NOUACEUR, Benoit LAIGNEL

Résumé


L’hydrochimie des eaux souterraines du bassin versant de Boumerzoug a été utilisée pour la caractérisation de la variation de leur qualité spatio-temporelle. Soixante douze puits ont été pris en considération et répartis entre trois plaines à savoir : la plaine d’El Khroub, de Fesguia, et de Ain Kercha. La géochimie des eaux indique que le faciès Ca-Mg-SO4-Cl, Ca-Mg- SO4 et les phénomènes d'échange cationique avec les minéraux argileux prédominent les trois aquifères. L’analyse statistique a généré des facteurs qui résument les éléments majeurs en deux groupes, le premier est lié à la minéralisation totale c’est à dire relation eau-roche. Le second est lié aux activités agricoles (les nitrates). Sodium Alcanity Ratio combiné avec les valeurs de la conductivité électrique dans le digramme de l’équipe du laboratoire américain de salinité, indique que les eaux souterraines de la plaine d’El Khroub appartiennent à la catégorie C3S1 (haute salinité et faible teneur en sodium). Vers le sud les eaux sont de qualité C3S1 et C4S1 (très haute salinité et faible teneur en sodium). Le diagramme de Wilcox montre que la qualité des eaux d’irrigations varie d’une plaine à une autre. Cette qualité est bonne à excellente dans la plaine d’El Khroub, médiocre à bonne à Ain Kercha, et mauvaise à médiocre à Fesguia. Les concentrations des carbonates, des bicarbonates, du calcium et du magnésium sont sans danger pour l’irrigation puisque l’indice du carbonate de sodium résiduel RSC est inférieur à 1.25.


Mots-clés


Hydrochimie ; eaux souterraines ; bassin versant ; qualité ; géochimie ; faciès ; analyse statistique ; irrigation

Texte intégral :

PDF

Références


-Benloucif A., Madaoui N., (1999), Etude hydrogéologique du massif de DJ Guerioun et la plaine de Fesguia (Ain M'lila), relation karst et aquifère poreux. Mémoire d'ingénieur, Université des frères Mentouri-Constantine1. 161 p.

-Boularak M., (2003), Etude hydrogéologique du bassin versant de Boumerzoug. Vulnérabilité des eaux souterraines et impact de la pollution sur la région d'El Khroub. Mémoire de Magister (Hydrogéologie). Université des frères Mentouri-Constantine1. 179 p.

-Bouteraa O., Touaimia K., (2004), Synthèse hydrogéologique des plaines de Taxas, Ain Kercha et Ain Babouche. Mémoire d'ingénieur, Université des frères Mentouri-Constantine1. 123 p.

-Bouteraa O., 2008, Gestion intégrée des ressources en eau dans le bassin versant de Boumerzoug (Kebir-Rhumel): perspectives et développement durable. Mémoire de Magister. Département de géologie, Université Badji Mokhtar, Annaba, 152 p.

-Durozoy G., (1958), Les ressources en eau des massifs calcaires crétacés de la région de Constantine. Thèse de Doctorat. Université d'Alger. 299 p.

-Durozoy G., (1952), Hydrogéologie des massifs calcaires crétacés des monts de Constantine. Etude préliminaire. XIXe Congrès géologique international (la géologie et les problèmes de l'eau en Algérie), Alger. t.2. p 95-111.

-FARAH A.S., (1991), Etude du comportement hydrochimique d'un oued en zone méditerranéenne semi-aride d'Afrique du Nord et de ses causes naturelles et anthropiques: l'oued Rhumel, Constantinois Algérie. Thèse de Doctorat. Université d'Orléans. France. 272 p.

-Vila J.M., (1980), La chaîne alpine d’Algérie orientale et des confins algéro-tunisiens, Thèse doctorat d’état des Sciences, Université de Paris VI, 2 tomes, 586 p.

-Lahonder JC., (1987), Les séries ultra-telliennes d’Algérie Nord-Orientale et les formations environnantes dans leur cadre structural. Paul Sabatier, Toulouse, France, 242p.

-Coiffait PF., Villa JM., (1977), Carte géologique de l’Algérie au 1/50000. Feuille N°74. El Aria : avec notice explicative. Publ. Serv. Carte géol. Algérie.

-Voute C., (1967), Essais de synthèse de l'histoire géologique des environs d'Ain Fakroune, Ain Babouche, et des environs limitrophes. Publ. Serv. Carte géol. Algérie, Nlle Série, 2 t, 390 p.

-Rodier J., (2005), L'analyse de l'eau naturelle, eaux résiduaires, eau de mer, 8ème Edition, Dunod, Paris, 1384 p.

-Güler C., Thyne G., McCray JE., Turner AK., (2002), Evaluation of graphical and multivariate statistical methods for classification of water chemistry data. Hydrogeol J 10:455-474.

-Helena B., Pardo R., Vega M., Barrado E., Fernandez JM., Fernandez L., (2000), Temporal evolution of groundwater composition in an alluvial aquifer (Pissuerga River, Spain) by principal component analysis. Water Research 34:807-816.

-Singh CK., Kumar A., Shashtri S., Kumar A, Kumar P., Mallick J., (2017), Multivariate statistical analysis and geochemical modeling for geochemical assessment of groundwater of Delhi, India. Journal of Geochemical Exploration 175:59-71.

-WHO (1993), Guidelines for drinking water quality, 2nd Ed.Vol.1: pp188.Recommendations, Genev and World Health Organization.

-WHO (2004), Guidelines for drinking water quality: training pack.WHO, Geneva.

-WHO (2011), Guidelines for drinking-water quality, 4th edn. World Health Organization, Geneva.

-Clark ID., (2015), Groundwater geochemistry and isotopes. CRC Press Taylor & Francis Group (Boca Raton (Fla.), London, New York: pp 421

-Piper AM., (1944), A graphic procedure in the geochemical interpretation of water analyses. Trans. Am. Geophysical Union, 25: 914-928.

-Chadha DK., (1999), A proposed new diagram for geochemical classification of natural waters and interpretation of chemical data. Hydrogeol J7:431-439.

-Richard LA., (1954), Diagnosis and improvement of saline and alkali soils. Agricultural handbook, vol 60. USDA, Washington, DC, p 160

-Belkhiri L., Boudoukha A., et Mouni L., (2010), Groundwater quality and its suitability for drinking and agricultural use in Ain Azel plain, Algeria. Journal of Geography and Regional Planning Vol. 3(6), pp. 151-157.

-Wilcox LV., (1955), Classification and use of irrigation waters.U.S.Department of Agriculture Circular 969. Washington, DC: U.S. Dept. Agric., pp. 19.

-Eaton EM., Significance of carbonate in irrigation water. Soil Science. 1950; 69: 123-133.


Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.




Direction des Publications et de l'animation scientifique

Université des Frères Mentouri  Constantine 1. Route Ain El-Bey. 25000. Algérie.