DYNAMIQUES TERRITORIALES ET RESEAUX D’ACTEURS: LA DEMARCHE DE CLUSTERS A CONSTANTINE.

Asma BENBOUHEDJA, Nawel ACHOUR-BOUAKKAZ, Badia BELABED SAHRAOUI

Résumé


Cet article présente les premiers résultats d’une enquête qualitative sur les conditions d’émergence de la démarche cluster à Constantine, métropole régionale de l’Est de l’Algérie. Il vise à mettre en lumière les jeux d’acteurs, par l’identification des réseaux et structures organisationnelles influant la création des clusters mécanique et dinanderie. La même importance est accordée à l’adhésion de ces acteurs structurés en réseaux qui se déploient à plusieurs niveaux d’échelles géographiques. Les acteurs en question, interagissent le long d’un processus, spécifique à chaque cluster, révélant des recompositions sociales et spatiales où le rôle des politiques publiques est redéfini en même temps que leurs relations au territoire.  Il nous parait important de saisir le degré d’appropriation des projets de clusters par les acteurs concernés, mais aussi de comprendre les modalités à l’origine de leur mise en place, mettant en exergue  l’apparition de nouvelles formes locales de partenariat et d'ancrage territorial.  On a constaté suite aux entretiens, l’émergence d’une prise de conscience de la nécessité de « travailler ensemble » ainsi que la volonté de rompre avec les pratiques courantes, ce qui a permis  la mobilisation de compétences locales issues de sphères différentes autour d’un objectif commun. Cette forme de collaboration entre les acteurs est une nouvelle pratique, qui nécessite une certaine maturité, que les partenaires expérimentent.  L’existence d’un rapport de confiance entre les acteurs et leur appropriation des projets de Cluster, dont la réussite apparait comme un enjeu capital s’accompagne d’un changement du mode d’intervention de l’Etat à travers ses institutions, rendant possible la réussite des projets.    


Mots-clés


dynamiques territoriales ; réseaux d’acteurs ; clusters ; Constantine

Texte intégral :

PDF

Références


AMISSE, S., MULLER, P. « Les logiques à l'origine des dynamiques de coopération dans les clusters: l'exemple de filières du végétal spécialisé », Revue d’Économie Régionale & Urbaine, 2011.

BATHELT, H. « Cluster Relations in the Media Industry: Exploring the 'Distanced Neighbour' Paradox in Leipzig »,regional studies 39, feb 2005

BECATTINI, G. « Le district marshallien: une notion socio-économique », in les regions qui gagnent. Presses universitaires de France, 1992.

BEITONE, A., DOLLO, C., « sciences sociales », éditions Dalloz, Paris, 2002.

BRUNET, R., FERRAS, R., THERY, H. Les mots de la géographie. Dictionnaire critique, Coll. Dynamiques du Territoire, Reclus - La Documentation Française, Paris, 1992.

BRUSCO, S. «Small firms and industrial districts: the experience of Italy». New firms and regional development in Europe, 184-202, 1982.

COLLETIS, G., PECQUEUR, B., & GILLY, J. P. (2001). "Inscription spatiale des firmes, gouvernance des territoires et régulation d'ensemble. Séminaire Régulations sectorielles et territoriales.

EVANS, C., « méthode des focus groupes », bibliothèque centre Pompidou, 2011.

ETZKOWITZ, H. (2008). «The Triple Helix:

university-Industry-Government Innovation in Action ». London: Routledge.

GILLY, J. P., & WALLET, F. (2001). Forms of proximity, local governance and the dynamics of local economy spaces: the case of industrial conversion process. International Journal of Urban and Regional Research , vol 23 (3).

FOREST, J., HAMDOUCH, A., « Les clusters à l'ère de la mondialisation: fondements et perspectives de recherche », revue d’economie industrielle, 2009.

KEBIR, L., « Ressource et développement régional, quels enjeux ? », Revue d’Économie Régionale & Urbaine 2006/5.

MADIES, T., PRAGER, J-C.,(2008) « Innovation et compétitivité des régions », La Documentation Française, Paris.

LEDUCQ, D., LUSSO, B., «Le cluster innovant conceptualisation et application territoriale » , Cybergeo :European Journal of Geography, Space, Society,Territory, document 521.

MALMBERG,A., POWER, D., « (How) do (firms in) clusters create knowledge? », Taylor and Francis, 2005.

MASKELL, P. « Towards a Knowledge based Theory of the Geographical Cluster», oxford university press, 2001.

PECQUEUR, B., & ZIMMERMANN (2004). economies de proximites. paris: Hermes Lavoisier.

PORTER, M. «clusters and the new economics of competition», harvard business review,1998.

RALLET, A., TORRE, A., (2004) « Proximité et localisation ». In: Économie rurale. N°280 Proximité et territoires.

ROSENFELD, S. A.,(2002). « CreatingSmart Systems. A guide to cluster strategies in less favoured regions ». European Union-Regional Innovation Strategies. Conference of Regional Policy and Cohesion of the European Commission

TERNAUX, P. (2007). une approche systemique des dynamiques territoriales. CJRS (Online)/ RCSR (en ligne) , 33 (3), 126-142.


Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.




Direction des Publications et de l'animation scientifique

Université des Frères Mentouri  Constantine 1. Route Ain El-Bey. 25000. Algérie.