LA VILLE ALGÉRIENNE, LES PRÉMICES D'UNE GOUVERNANCE LOCALE. SITE DE RÉFÉRENCE: ANNABA.

N DJEGHERI-LOUHI

Résumé


Centrée sur la notion de gouvernance et de développement local, cette étude tente de saisir, dans un premier temps, des repères conceptuels corrélatifs à ces notions. Elle soulignera d'une part que la gouvernance locale est "un outil idéologique pour une politique de l'Etat minimum" et que le développement local est considéré comme "une démarche volontaire
d'acteurs locaux pour envisager l'avenir de leur territoire". En second temps, elle montrera que la décentralisation et le développement local, tel que portés par les acteurs locaux, constituent les fondements même d’une ingénierie politico- institutionnelle et semblent ordonner un seul projet
(l'un n'allant pas sans l'autre). Seulement en Algérie, ils ne sont dans leur unité qu'un« processus d’apprentissage »de gouvernance locale qui nécessite actuellement de la précaution et des efforts d’encadrement, d’information, de collaboration. Enfin, cette étude se donne, en troisième temps, le privilège d'investir un site de référence: la ville de Annaba. Par l'association des deux notions (développement et gouvernance locale), la lecture fait apparaitre qu'un système de pouvoirs et une pluralité d'acteurs (public, privé,…) procèdent du local, développent des enjeux et des stratégies multiples dont l'objet est l'élargissementde leur champ d'action et de leurs intérêts.
Cernée d'emblée, cette réflexion conclue que les processus analysés s'écartent du modèle traditionnel de développement urbain, et déploient distinctement sur le terrain des formes de gouvernance : fédérée, en réseau…,tout en préconisant une distinction entre le processus et le
modèle de gouvernance.

Mots-clés


Gouvernance urbaine ; Développement local ; Acteurs urbains ; décentralisation ; Gouvernance locale ; Gouvernance fédérée ; Gouvernance en réseau

Texte intégral :

PDF

Références


- Stoker G., Cinq propositions pour une théorie de la gouvernance, in Revue internationale des Sciences Sociales, n°155, UNESCO/érès, Paris, 1998.pp.19-30

-Smouts M.C., Du bon usage de la gouvernance en relations

internationales, in La Gouvernance, Revue internationale des sciences sociales, N°155, 1998, pp.85-94.

-Lorrain D, Administrer, gouverner, réguler, in Gouvernances, les Annales de la recherche urbaine, N°80-81, 1998, p.86

-Leresche J-P., Gouvernance et coordination des politiques

publiques , in Jean-Philippe Leresche (dir.), Gouvernance locale, coopération et légitimité, Paris, Pédone, 2001, pp. 31-65.

-Lacour C., Gouvernance urbaine et cohésion sociale : « l’uni-diversité », Cahiers de géographie du Québec, Développement régional et cohésion sociale, Volume 47, numéro 131, Septembre 2003

-Gaudin J.P, La gouvernance moderne, hier et aujourd’hui :

quelques éclairages à partir des politiques françaises, in La gouvernance, in Revue internationale des sciences sociales, N°155,1998, p.51

-Le Galès P., Du gouvernement des villes à la gouvernance

urbaine, Revue Française des Science Politique 1995, p.60.

-Depaquit S., Renouveler la démocratie... Oui, mais comment ?, Paris, Adels, 2005p.120

-Rangeon F., « Le gouvernement local », in La Gouvernabilité, Paris, PUF, 1996, p.167.

-Pecqueur B., Le développement local, Syros, 2e édition

revue et augmentée, 2000

-Kolosy K., Le développement local : réflexion pour une

définition théorique du concept, in Horizon local, 1996-2001 globenet.org/horizon-local

-Decoster D.P., Capital social et maillage du territoire,

Contribution aux 3èmes assises wallonnes du développement local à Gosselies (Belgique), 27/28 Nov. 2002, Prospective territoriale et Gouvernance locale.

-Poleze M. / Shearmure R., Economie urbaine et régionale,

introduction à la géographie économique, Economica, Paris (2005), pp.183-184.

-Burgel G, Villes en parallèles,acteurs et chercheurs dans

la ville, N°17 –18, 1991, Laboratoire de géographie urbaine, Université Paris Nanterre.

- Recueil des textes législatifs et réglementaires relatifs au

foncier et à l’urbanisme, 1981, Ministère de l ‘habitat, direction de l’architecture et de l’urbanisme.

-Le Galès P., Quels intérêts privés dans les villes européennes, in Villes en Europe, Ed. La Découverte, 1997, pp. 234.

-B. Jouve, La gouvernance urbaine, Paris, Elsevier, 2003

-Borraz O, Gouvernement et gouvernance : l’organisation

des intérêts privés dans les grandes villes et les métropoles, Aide à projet nouveau (rapport 1999), Département des sciences de l’homme et de la société.

-Le Galès P., Du gouvernement des villes à la gouvernance

urbaine, Revue Française des Science Politique, Vol.45/1,1995, pp.57-95.


Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.




Direction des Publications et de l'animation scientifique

Université des Frères Mentouri  Constantine 1. Route Ain El-Bey. 25000. Algérie.