LES PROPORTIONS DANS L’ARCHITECTURE MUSULMANE

S. MANSOURI, T. SAHNOUNE

Résumé


L’objectif de cet article est de mettre en évidence le choix d’utilisation de certains aspects architecturaux qui caractérisent l’architecture musulmane, tels que ; l’arc, la voûte, et la coupole. La conception, la construction et l’utilisation de ces éléments semblent être générée par des impératifs qui sont liés d’une part à la structure et à la stabilité du bâtiment, et d’autre part à la qualité du confort thermique du bâtiment.
Ces aspects sont caractérisés par l’impact des techniques exécutions employées (pour franchir de grandes portées et produire des espaces libres) et aussi par les l’utilisation des proportions et formes qui sont adoptées au niveau des toitures (voûte, coupole et parabole). En outre, cet article présente une étude comparative qui consiste à confronter les techniques de constructions anciennes aux méthodes de conceptions contemporaines. Par conséquent, cette analyse a permis de déterminer que le choix de la forme et des proportions de ces éléments obéit aux règles élémentaires de stabilité structurelle du bâtiment. Aussi, il semble que l’aspect formel définit par les formes de toitures en coupole et en voûte engendre une amélioration de la qualité du confort des bâtiments dans les arides et semi-arides.


Mots-clés


Architecture musulmane ; proportion ; forme ; parabolic ; technologie ; climat

Texte intégral :

PDF

Références


- Fardeheb.F. , (1987),“Examination and classification of Pas. Sol. Cool. Strategies in Middle Eastern Vernacular Architecture”. In Passive Solar Journal, Vol. 4p. 377.

- Cote Marc. (1983), «L’espace algérien : les prémisses d’un aménagement », OPU Alger.

- Encarta. 2007.

- Bourouiba, R. (1981) « L’art religieux musulman en Algérie », SNED, Alger, p.69

-Ibid (1986)« Apports de l’Algérie à l’architecture religieuse arabo-islamique ». OPU p.80.

- Ibid. p.127.

-Beeck-Gus, V. (1987). «Arcs et Voûtes dans le Proche Orient ancien», In pour la Science, N. 119, p 80

- Bourouiba, R. (1986) op-cit., p.127.

- Lavinge P., (1994) «Architecture climatique », tome 1, Edition Sud.

-Centre George Pompidou (1982), (Centre de création industrielle), l’architecture de terre. ou l’avenir d’une tradition millénaire, Paris.

- Rapport. A. (1972) « Pour une anthropologie de la maison », Ed. Bordas, Paris, p. 67.

- Evans, M. (1980) “Housing, climate and comfort”,

- Watson D. et Camous R. (1983), « L’habitat bioclimatique : de la conception à la construction », Ed. L’Etincelle, Montréal.

- Rushing T. et Ethicon, Y.. (2004) «On thermal performance of an improved roof pond for cooling buildings. », Building and Environment, N. 39, p. 201.

- Anupama Sharma, et al (2003) «Climatic Responsive Energy Efficient Passive Techniques in Buildings». p. 17-18.

- Ibid., p. 17-19.

- Ibid., p. 19-20.

- Nahar.N. et al (2003) «Performance of different passive techniques for cooling of building in arid region », Building and Environment, p.109.


Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.




Direction des Publications et de l'animation scientifique

Université des Frères Mentouri  Constantine 1. Route Ain El-Bey. 25000. Algérie.