LES SQUARES DE CONSTANTINE; IMAGE(S) ET PRATIQUE

N.BENHASSINE TOUAM, B. LABII

Résumé


Les squares de Constantine, espaces de sociabilité et de loisir s’avèrent être rejetés par les familles car déviés de leur fonction basique. L’histoire, la culture du citadin et la gestion de la ville sont des éléments indissociables d’un mécanisme entraînant leur rejet. Jadis, l’ordre était sacré et fondé sur la coutume et la tradition, où la femme et l’enfant ne pratiquaient pas l’espace public. A travers les mutations sociales, de nouvelles pratiques ont émergé. Les squares créés par la société coloniale avaient connu une vie d’agréabilité et de prestige. Nous étudions l’image des squares constantinois à travers la perception et les pratiques sociales. Aujourd’hui, ils sont réappropriés par une minorité marginale qui a altéré leur image. Devenus le lieu des comportements néfastes et des pratiques déviantes, Les familles les rejettent suite à une image morale négative relative aux valeurs d’une société. Ils servent à des usages cachés que la morale réprouve.


Mots-clés


Squares ; Constantine ; mutation ; rejet ; pratique ; image morale ; perception

Texte intégral :

PDF

Références


Chargeat M., l’art des jardins, Ed. P.U.F. Paris1962, p. 4

Gothier Marceau C. Aménagement et réalisation des jardins, Ed. J.B. Baillère, Paris, 1972, pp.14 15

Remon G., Les Arts décoratifs : Les jardins, 56 illustrations, Flammarion, Paris, 1943, p9.

Ingalina P., Le projet urbain, PUF, Paris, 2001, pp. 116- 117

Soulier L., Espace vert et urbanisme, Ed.C.R.U. .Paris, 1968. p. 53.

Le Corbusier, la charte d’Athènes, Minuit, Paris, 1957.

Soulier L., Espace vert et urbanisme, op. Cit. p..

Ministère de l’environnement et du cadre de vie. Ministère de l’agriculture, Espaces verts et qualité de la vie, Ed du moniteur, Paris1980.p. 17.

M. De Sablet , Des espaces urbains agréables à vivre. Places, rues, squares et jardins, Ed. Le Moniteur, Paris, 1988, p.16.

Claval P., la logique des villes, Ed. Litec, Paris, 1981, p 453.

Musset J, Pierre Alain, Yves Marie Lise, Les espaces urbains; concevoir, réaliser et gérer, Ed. Le Moniteur. Paris, 1987. pp.101-102.

Lynch K. L'image de la cité, Ed. Dunod, Paris, 1969. pp.11-16.

Claval P., la logique des villes, op. Cit. p. 454

Grafmayer Y. et Issac J., l’école de Chicago, naissance de l’écologie urbaine, Ed. C.R.U. Paris, 1979, p. 118

Bailly A. S., la perception de l’espace urbain, Ed. C.R.U, Paris, 1977, p. 25.

Grafmayer Y. et Issac J., l’école de Chicago, naissance de l’écologie urbaine, op. Cit. p.98.

Claval P., la logique des villes, op. Cit. p. 453.

Bailly A. S., la perception de l’espace urbain, op. Cit. , p 10.

Grafmayer Y. et Issac J., l’école de Chicago, naissance de l’écologie urbaine, op.Cit, pp.95-97

Castellis M. ,la question urbaine ,Ed. Maspero, Paris, 1970, p 287.

Grafmayer Y. et Issac J., l’école de Chicago, naissance de l’écologie urbaine, op.Cit p. 123

Claval P., la logique des villes, op. Cit. , pp. 454- 484

Cuche D., la notion de la culture dans les sciences

sociales, Ed Casbah, Alger, 1998, p 3

Grafmayer Y. et Issac J., l’école de Chicago, naissance

de l’écologie urbaine, op. Cit, p. 113.

Cuche D., la notion de culture dans les sciences

sociales, op Cit. , p 5.

Biesse- Eichelbrenner, M. Constantine la conquête et le

temps des pionniers, éditeur à compte d’auteur, p. 203.

Côte M., Constantine – cité antique et ville nouvelle-,

Média plus, Constantine, 2006, P.20


Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.




Direction des Publications et de l'animation scientifique

Université des Frères Mentouri  Constantine 1. Route Ain El-Bey. 25000. Algérie.