PROCESSUS DE MÉTROPOLISATION ET ÉTALEMENT URBAIN, QUELS CONSÉQUENCES SUR LA VILLE DE CONSTANTINE

I. Hassani

Résumé


Constantine se veut une métropole mondiale moderne. Cependant, l’étalement urbain rapide que l’on peut prévoir suite à ce choix n’est pas nécessairement source de productivité et d’innovation. L’étalement urbain actuel de l’agglomération Constantine au delà des barrières physiques qui délimitent son site originel, a provoqué l’allongement des distances sans qu’on puisse équilibrer la répartition des services entre le centre ville et le reste de l’agglomération. En outre, il a enserré d’avantage les espaces centraux de la métropole qui continuent d’attirer en dépit d’une polarité commerciale périphérique réglementée ou spontanée. Face à cette situation équivoque, la nouvelle démarche de l’urbanisme, mise en oeuvre à partir de 2005, à travers de grands projets structurants propose d’offrir à cette ville un environnement de qualité, ensuite une bonne gestion du transport, mais qu’en est il de la maîtrise de l’étalement urbain ?


Mots-clés


Métropole mondiale ; étalement urbain ; nouvelles centralités ; agglomération urbaine ; projet urbain

Texte intégral :

PDF

Références


: Ascher F., 1995, Metapolis, ou l’avenir des villes, Paris, Odile Jacob. Leroy S., 2000, Sémantiques de la métropolisation, L’Espace Géographique, n°1.

: Hassani I, mémoire de magistère, université de Constantine, 2004.

: Expression évoquée par Habib Dlala, (« Métropolisation et recomposition territoriale du Nord-Est tunisien », Cybergeo, Environnement, Nature, Paysage, article 410, mis en ligne le 03 décembre 2007.) pour désigner les villes importantes du Sud dotées d’une métropolité par la taille (millionnaire) jouant le rôle d’interface par rapport au reste du monde et cherchant à s’arrimer à « l’archipel », engendrant enfin une recomposition du territoire (métropolitain) situé dans leur voisinage.

: R. Boussouf, Constantine d’une ville attractive à une ville répulsive, laboratoire d’Aménagement du territoire,Université de Constantine, 2006.

: Selon M. Cote, (Constantine, 2006) : l’airemétropolitaine est « une agglomération très étendue et polymorphe, dans laquelle certains éléments sont en nette discontinuité avec la ville mère, et dans laquelle tissus urbains et tissus ruraux sont fortement imbriqués »

: Enquête personnelle (2008) dans le cadre de la préparation de la thèse de doctorat intitulé : Structures commerciales et équipement, vers une nouvelle territorialité du Constantinois.

: Recensement de 1998 et mise à jour par une enquête personnelle sur terrain, 2008.

: Hafiane Abderrahim, "Les projets d’urbanisme récents en Algérie", 43rd ISOCARP Congres, 2007

: Selon l’Office national des statistiques (ONS), 2006.


Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.




Direction des Publications et de l'animation scientifique

Université des Frères Mentouri  Constantine 1. Route Ain El-Bey. 25000. Algérie.