LE RITE CITADIN DE LA NECHRAÀ CONSTANTINE :UNE DIMENSION THÉRAPEUTIQUE, ET LUDIQUE. UN TOURISME PÈLERIN

Siham BESTANDJI

Résumé


Le rite de la nechra, pratique aussi bien rurale qu’urbaine est d’obédience féminine. Il obéit à un processus initiatique et se distingue d’autres rites par ses dimensions temporelle et spatiale: c’est un acte traditionnel, cyclique et thérapeutique. Il fédère dans une conception de parcours et d’itinéraire, des espaces construits et naturels, secs et humides, de sainteté et de soufisme.

La ville prend, le temps du rite de la nechra, une dimension cosmique. Elle est perçue à travers un schéma qui épouse les contours des composantes du rite. Le centre et la périphérie sont intégrés dans une bulle sacrée dans laquelle les parcours sont des itinéraires pèlerins.

Notre approche de la ville est ici patrimoniale matérielle et immatérielle dont les référents fédérateurs sont à rechercher dans la composition du rite en lui-même ; une autre source, matrice de la perception et de la formation d’une image de la ville.


Mots-clés


nechra ; rites thérapeutiques ; sacré ; cosmique ; patrimoine ; espace pèlerin ; Constantine

Texte intégral :

PDF

Références


• Alger. Lumières sur la ville, actes du Colloque international organisé par EPAU et CCFA, Alger, 4 –6 mai 2002.

• BELGUEDJ Mohammed Salah, La médecine traditionnelle dans le Constantinois, thèse principale de doctorat ès-lettres, Faculté des Lettres et des Sciences Humaines, Université de Strasbourg 1966.

• BESTANDJI Siham, Intérieur – extérieur. Pour une lecture de l’espace urbain à Constantine, mémoire de magister, Constantine, mai 1995.

• BOUFENARA Khédidja (dir.), Projet de recherche Etymologie de l’habitat en Algérie, J 2301/04/01/2000, Université Badji Mokhtar, Département d’architecture, Annaba, octobre 2003.

• FROESCHLE – CHOPARD Marie-Hélène, Espaces et sacré en Provence (XVIè – Xxè siècles). Cultes, Images, Confréries, Les Editions du Cerf, Paris 1994.

• GRANGAUD Isabelle, La ville imprenable. Une histoire sociale de Constantine au 18ème siècle, Média Plus, Constantine 2003.

• KHIATI Mostefa, Histoire de la médecine en Algérie, Editions ANEP, Alger, 2000.

• LABII Belkacem, BELABED SAHRAOUI Badia, BESTANDJI Siham, « Constantine : objet d’écriture, de recherche et d’intervention », article à paraître.

• MAROUF Nadir (dir.), Le chant arabo-andalou. Essai sur le Rurbain ou la topique de la Norme et de la marge dans le patrimoine musical arabe, colloque international, Lille, 6-8 décembre 1991, Editions l’Harmattan, Paris 1995.


Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.




Direction des Publications et de l'animation scientifique

Université des Frères Mentouri  Constantine 1. Route Ain El-Bey. 25000. Algérie.