GESTION DE L’ESPACE PUBLIC : ASSISTANCE TECHNIQUE ET MEDIATION SOCIALE, LES LEVIERS POUR LE CHANGEMENT. LE CAS DE ANNABA

C SERRAB- MOUSSANNEF

Résumé


La requalification des centres- villes, fait de plus en plus référence aux techniques de gestion à travers les concepts de partenariat (entre les services techniques des collectivités locales et les acteurs privés présents sur le territoire du centre- ville). Ceci implique aussi le secteur du commerce mais aussi le petit commerce indépendant ou alors l’informel où l’espace public a récemment accédé à la reconnaissance officielle «  en vertus éminentes que les instances internationales accordent désormais à la gestion de la vie locale par les habitants eux-mêmes » et dont la gouvernance est la référence obligé de tout discours sur la ville.

Le concept de « gouvernance » dont la signification n’est pas clairement définie : chaque acteur, chaque ville s’y réfère en soulignant l’aspect qui correspond le plus à sa propre réflexion. Pourtant cette gestion peut donc être observée comme un révélateur des valeurs et des objectifs des acteurs par rapport à leur territoire. Il s’agit aussi, avant tout , d’une pratique qui introduit quelques éléments de nouveauté à la fois dans les relations entre les acteurs urbains , dans les métiers mobilisés et dans les usages des espaces. Le cas du centre ville de Annaba permet de mettre en évidence une interprétation, notamment l’observation d’une médiation sociale, permettant de renouveler le regard à ce propos.  Cette perspective est d’autant plus pertinente que le commerce est souvent l’un des premiers débouchés professionnels de la population.


Mots-clés


Espace public ; techniques de gestion ; la gouvernance ; médiation sociale ; Annaba

Texte intégral :

PDF

Références


Arendt H., 1994, Condition de l’homme moderne, Paris, Pocket, 406 p. (The Human Condition, 1958).

Habermas J., 1993, L’espace public: archéologie de la publicité comme dimension constitutive de la société bourgeoise, Paris, Payot, p32.

Augustin J.-P., 2002, « Avant propos: Espaces publics et villes d’Afrique noire », Géographie et cultures, 41, p 6.

Boumaza Z, 2003, Annaba : libéralisation du marché et dualité publique et privée, in revue villes parallèles n° 36-37 dir. Galila et Burgel G, p 179.

D’après El watan du 27 .11. 2006, une enquête publiée le 27. 11. 2006 par la commission européenne en Algérie (DCEA) a estimé que le commerce informel en Algérie représente entre 35 et 40% de l’économie nationale.

Entre guillemets, les adjectifs qualificatifs employés par les interviewés.

* Ascher F., Goadard F., 1999, « Vers une troisième solidarité », Quand la ville se défait, Esprit, 258, pp. 168-189.

* Augustin J.-P., 2002, « Avant propos: Espaces publics et villes d’Afrique noire », Géographie et cultures,41, pp. 3-9.

* Balandier G., 1985, Sociologies des Brazzavilles noires, Paris, Presses de la Fondation nationale des sciences politiques, 306 p.

* Bassand M., Compagnon A., Joye D., 2001, Vivre et créer l’espace public, Lausanne, Presses polytechniques et universitaires romandes, 223 p.

* Behar D., 2000, « Les nouveaux territoires de l’action politique », in Pagès D., Pelissier N., pp.83-101.

* Berque A., 1993, Du geste à la cité, Paris, Gallimard.

* Boumaza Z., 1997, Les réappropriations sociales des espaces dans la médina de Constantine, thèse de doctorat, Paris VII.

* Ferry J.-M., 1989, « Les transformations de la publicité politique », Hermès, 4, Le nouvel espace public, pp. 15-26.

Galbraith, J.K., 1979, Théorie de la pauvreté de masse, Paris, Gallimard, 164p.

* Lautier, B., 1994, L’économie informelle dans le tiers monde, Paris, La Découverte, 125p.

* Massiah, G., 1988, Villes en développement : essai sur les politiques urbaines dans le tiers monde, Paris, La Découverte, Cahiers libres, 320 p.

* Nufiez, O., 1992, les mobilisations populaires et la formation du commerce informel à Mexico, in Mimbert et P H. Chambart de Lawe, Paris, l’Harmattan.

* Navez –Bouchanine F., 1991, « L’espace limitrophe : entre le privé et le public, un no man’s land ? La pratique urbaine au Maroc », Espaces et Sociétés, 62-63, Espace public et complexité sociale, pp. 135-159.

* Pourtier R., 1999, Villes africaines, Paris, La Documentation française, 64 p.

Semmoud B., 1998, quelques aspects de la planification urbaine en Algérie, in Cahiers d’Urbama n° 14, pp. 61-72.

* Vennetier P., 1991, Les villes d’Afrique tropicale, Paris, Masson, 244 p.


Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.




Direction des Publications et de l'animation scientifique

Université des Frères Mentouri  Constantine 1. Route Ain El-Bey. 25000. Algérie.