Le cadre spatio-temporel dans le discours romanesque de Tahar Djaout et de Atiq Rahimi

Karim Zakaria NINI

Résumé


Nous nous sommes intéressés, dans cette étude, à l’aspect subversif qui caractérise la description du temps et de l’espace, dans deux romans : dans celui de l’écrivain algérien, Tahar Djaout, Le dernier été de la raison, et dans celui de l’écrivain franco-afghan, Atiq Rahimi, Syngué Sabour, Pierre de patience. Cette étude met en exergue le lien entre la description du cadre spatio-temporel du récit et les positions critiques des deux écrivains vis-à-vis de leurs sociétés respectives.

Texte intégral :

PDF

Références


- Charaudeau P, Maingueneau D., Dictionnaire d’analyse du discours. Paris, Seuil, 2002.

- Genette G., Seuils, Paris, Seuil, 1987.

- Sarfati G., Eléments d’analyse du discours, Paris, Nathan, 1997.

- Zima P., Manuel de sociocritique, Paris, L’Harmattan, 2000.

- Zima P., Texte et société, Paris, L’Harmattan, 2011.


Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.




Direction des Publications et de l'animation scientifique

Université des Frères Mentouri Constantine 1. Route Ain El-Bey. 25000. Algérie.