L’impact de l’écriture électronique sur la qualité d’écriture des étudiants de licence de français

Abdeldjalil BENNOUI

Résumé


L’utilisation de la communication électronique s’est intensifiée au cours de ces dernières années chez les étudiants notamment avec l’avènement de la 3G/4G, devenant ainsi  la plateforme propice de l’écrit. Un écrit caractérisé par des transgressions volontaires des normes conventionnelles qui se réalisent à travers le recours à des stratégies abréviatives et simplificatrices de l’orthographe française. Cependant, cette nouvelle tendance scripturale a toujours inquiété les institutions éducatives qui ne cessent de tirer la sonnette d’alarme quant à ses répercussions sur le niveau orthographique des apprenants. Nous avons donc tenté, dans le présent article, d’investir la sphère universitaire pour étudier le phénomène de l’écriture électronique de manière rigoureuse en analysant des productions écrites authentiques des étudiants dans un contexte formel.

Mots-clés


Communication électronique ; écriture électronique ; orthographe; norme ; variation

Texte intégral :

PDF

Références


ANIS Jacques. L'écrit des conversations électroniques de l'Internet. Le français aujourd'hui, 2000. p 59.

ANIS Jacques, Parlez-vous texto ?, Le cherche du midi, Paris, 2001.p.37

COUGNON Louise- Amélie, « Langage et SMS : une étude internationale des pratique actuelle », Presse universitaire de Louvain, Belgique, 2015.

DAVID Jacques, GONCALVES Harmony . « L’écriture électronique, une menace pour la maîtrise de la langue ? », Le français aujourd’hui, no 156, 2007.

DEJOND Aurélia. « La cyberl@ngue française ». La renaissance du livre. Belgique. 2002.

FAIRONCédric et al « Le langage SMS : Étude d’un corpus informatisé à partir de l’enquête « Faites don de vos SMS à la science » », UCL Presses universitaires de Louvain, Belgique, 2006.

LIENARD Fabien, « Analyse linguistique et sociopragmatique de l’écriture électronique : Le cas du SMS tchaté », in « La langue du cyberespace : de la diversité aux normes », L’Harmattan, Paris, 2007, pp.267-272.

VERONIS Jean, GUIMIER DE NEEF Emilie, « Le traitement des nouvelles formes de communication écrite », « compréhension automatique des langues et interaction », Hermès Sciences. Paris, 2006.

Sitographie

Bouillaud Céline et al, « CYBERLANGAGE ET ORTHOGRAPHE : QUELS EFFETS SUR LE NIVEAU ORTHOGRAPHIQUE DES ÉLÈVES DE CM2, 5E ET 3E ? ». Groupe d'études de psychologie, Bulletin de psychologie, N° 492, 2007 p. 557 Disponible sur : https://www.unige.ch/fapse/logopedie/files/5714/1285/1092/simoes-article1.pdf(consulté le 24 octobre 2015).

DAVID Jean et GONCALVES Harmony, « L’écriture électronique, une menace pour la maîtrise de la langue ? », Le français aujourd’hui, no 156, (2007), p. 44. Gonthier M-È et Leblanc S, « L’influence du clavardage sur la maîtrise du français écrit des élèves du premier cycle du secondaire ». Revue des sciences de l'éducation, N° 392, (2013), pp.341–360. Disponible sur :https://www.erudit.org/fr/revues/rse/2013-v39-n2-rse01422/1025231ar.pdf(consulté le 14 juin 2014)

Leclair Agnès, Quand le langage SMS envahit les copies du bac, Le Figaro, Société, 17/05/2008. Disponible sur :http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2008/05/17/01016-20080517ARTFIG00653-quand-le-langage-sms-envahit-les-copies-du-bac.php(consulté le 05/05/2016)

Le langage SMS ennemie de l’orthographe, Panoramas, 17 janvier 2011. Disponible sur : http://panoramas.over-blog.fr/article-langage-sms-ennemi-de-l-orthographe-49891013.html (consulté le05/05/2016)

L’Ècole numérique : La revue numérique de l’Èducation, Le langage SMS chez les adolescents, faut-il s’en inquiéter ?,, N°16 Juin 2013, Disponible sur : afmumbai.ning.com/xn/detail/6300685:Topic:122907 (consulté le 05/05/2016)

IRNATENE Fouad, Jamais le niveau des étudiants algériens en langue française n’a atteint un seuil aussi bas: c’est la Berezina linguistique, L’Expression, Dimanche 13 Janvier 2008 disponible sur : http://www.lexpressiondz.com/article/0/0-0-0/50951.html

KEITA Mariam, Sans tabou : quand le langage SMS tue l’orthographe, Info-matin, 15 Mars 2015. Disponible sur :http://info-matin.ml/sans-tabou-quand-le-langage-sms-tue-lorthographe/(consulté le 05/05/2016)

PANCKHURST Rachel, « Short Message Service (SMS) : typologie et problématiques futures ». Université Paul-Valéry Montpellier, (2009). P.41. Disponible sur : halshs.archivesouvertes.fr/docs/00/44/30/14/PDF/Panckhurst-f.pdf (consulté le 26 septembre 2013)

Tatossian Anais. Les procédés scripturaux des salons de clavardage (en français, en anglais et en espagnol) chez les adolescents et les adultes. Thèse de doctorat. Université de Montréal, 2010, p. 99. Disponible sur : https://papyrus.bib.umontreal.ca/.../Tatossian_Anais_2011_these.pdf (consulté le 29 juin 2011)


Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.