Innovation pédagogique et créativité dans la pratique de l’écrit en classe de FLE

Lobna Raïssi-Djerafi

Résumé


Chez les apprenants en FLE (Français Langue Étrangère), nous constatons une curiosité pour tout ce qui concerne les nouvelles technologies. C’est pourquoi, nous avons intégré l’usage du numérique dans l’enseignement de l’écrit. Nous avons modifié leurs habitudes scripturales: le support sur lequel ils produisent change. Ils utilisent leur ordinateur, tablette, smartphone pour rédiger. Ils choisissent librement le moment où ils produisent et envoient directement leurs écrits à travers un blog. L’enseignant ainsi que l’ensemble du groupe peuvent consulter les productions en dehors des heures habituelles de cours. Nous avons constaté que les écrits numériques diffèrent des écrits sur papier. Les apprenants font preuve de créativité notamment par un travail sur la forme. Les écrits sont partagés en ligne dès que l’enseignant les valide et les apprenants peuvent rebondir sur l’écrit de leurs camarades

Mots-clés


autonomie; créativité; projet collectif; écriture numérique; blog

Texte intégral :

PDF

Références


Ardois, C. (2004). Former des apprenants responsables, Bruxelles : De Boeck & Larcier s. a.

Brodin, É. Innovation en éducation et innovation dans l'enseignement des langues : quels invariants ?Université Paris 3, https://acedle.org/old/IMG/pdf/EB041122-2-2.pdf

Jonnaert, P., Vander B. (2003).Créer des conditions d’apprentissage, (2e édition). Bruxelles : De Boeck & Larcier s. a.

Kavian, E. (2009).Écrire et faire écrire. Manuel pratique d’écriture, (2e édition). Bruxelles : Groupe De Boeck s.a.

Lautey, J. (2006). « Les différences de cheminement dans l’apprentissage », In Apprendre et faire apprendre, sous la direction de Etienne Bourgeois et Gaëtane Chapelle, Paris : Presses universitaires de France.

Lebrun, M. (2007).Théories et méthodes pédagogiques pour enseigner et apprendre. Quelle place pour les TIC dans l’éducation ?(2e édition). Bruxelles : De Boeck & Larcier s. a.

Roegiers, X. (2007). Analyser une action d’éducation ou de formation, Bruxelles : De Boeck & Larcier s. a.

Tagliante, C. (2005). L’évaluation et le Cadre européen commun. Techniques et pratiques de classe, Paris, Clé international.

Références supplémentaires :

Chiss, J-L. (2012). L’écrit, la lecture et l’écriture. Théories et didactiques, Paris :L’Harmattan.

Lubart, T. (2005).Psychologie de la créativité, Paris : Armand Colin.

Mottier, L. (2015). Évaluations formative et certificative des apprentissages, Enjeux pour l’enseignement. Louvain-la-Neuve : De Boeck Éducation.

Narcy-Combes, J-P. (2005).Didactique des langues et TIC : vers une recherche-action responsable, Paris : Éditions Ophyrys.

Roche, A. &Guiguet, A. &Voltz, N. (2011).L’atelier d’écriture. Éléments pour la rédaction du texte littéraire, (3e édition). Paris : Armand Colin.

Notes :

(1)-Les textes sont publiés dans l’ordre où ils ont été envoyés quel que soit le contenu (anecdote triste, gaie) pour rester fidèle à la réalité, c’est-à-dire comme elles sont apparues dans la vie réelle.

(2)-Bac+ 5, il s’agit de futurs enseignants au lycée.

(3)-Nous notons que la seconde édition de l’ouvrage d’Eva Kavian, Écrire et faire écrire. Manuel pratique d’écriture est enrichi d’une webographie des ateliers d’écriture.

(4)-Les aides à l’écriture d’Eva Kavian : « un fragment de conversation, une rencontre, dessiner une fenêtre et écrire quelques lignes, relever un instant ténu, anodin, coller un papier, un ticket et écrire quelques lignes, quelques lignes sur les odeurs, une perte, un texte écrit la nuit, un sentiment de solitude, une liste ( de n’importe quoi) et deux lignes de commentaires, une décision, une étape du trajet, dessiner un morceau de plan, une adresse et écrire quelques lignes, un souvenir ranimé par une vision, un rêve, quelques notes de lecture, une citation, quelques lignes sur le silence, le personnage écrit ce qu’il voit… »

(5)-L’auteur souligne.

(6)-La proposition d’écriture ainsi que les moments de l’évaluation ont été clairement établis en classe lors de la première séance. Cette étape primordiale permet l’activation des connaissances acquises tout au long de leur cursus universitaire.

(7)-Il s’agit d’aides mutuelles entre les apprenants pour reformuler certains passages de la production.

(9)-Les habitudes de chaque apprenant sont respectées : le lieu et le moment sont librement choisis par l’apprenant.

(10)-Pendant trois semaines les apprenants sont orientés dans des établissements du primaire ou du secondaire. Durant cette période les cours à l’ENS sont suspendus.


Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.




Direction des Publications et de l'animation scientifique

Université des Frères Mentouri Constantine 1. Route Ain El-Bey. 25000. Algérie.