Alternance codique dans les réunions pédagogiques universitaires: Cas des réunions du Département de Géologie

Hanane CHABOUR

Résumé


La problématique de cette recherche se pose dans le contexte d’un contact de langues entre les membres d’une communauté universitaire, Département de Géologie- Université de Constantine I, pendant les réunions de ses membres (enseignants / étudiants). Elle s’intéresse particulièrement aux choix de langues utilisées par la communauté universitaire en dehors du contexte didactique. Dans le cadre de notre étude nous envisageons d’expliquer le fonctionnement de l’alternance codique et les raisons qui amènent les participants à pratiquer ce phénomène. Il s’agit d’une réflexion qui montre les caractéristiques des enregistrements des pratiques langagières effectuées au sein des réunions pédagogiques, et détermine les types d’alternance codique utilisés. 


Mots-clés


Alternance codique ; pratiques langagières; communauté universitaire; réunions pédagogiques

Texte intégral :

PDF

Références


Zongo, B (2004) « Le parler ordinaire multilingue à paris. Ville et alternance codique ». Edition L’Harmattan Paris.

GUMPERZ, J (1972) « The communicative competence of bilinguals : some hypotheses and suggestions for research ». In language in society, Vol 1, N°1, pp : 143-154

GUMPERZ, J (1989) « sociolinguistique interactionnelle : une approche interprétative » L’harmattan Paris.

DERADJI, Y (2002) « La langue française en Algérie. Etude sociolinguistique et particularité lexicale ». Thèse de Doctorat d’état, Université de Constantine

Valdes, F (2004) « Code switching and the classroum teacher language » in Zango, B. Le parler multilingue à paris, ville et alternance codique, pour une approche modulaire. Paris

HAMERS, J-F & BLANC, M (1983) « Bilingualité et bilinguisme » Bruxelles : MARDAGA.

GARDNER CHLOROS, P (1983) « Code-switching : approches principales et perspectives » La linguistique. Paris, PUF.

ALI-BENCHERIF, M Z (2009) « L’alternance codique arabe dialectal/ français dans des conversations bilingues de locuteurs algériens immigrés/non- immigrés » Thèse de Doctorat. Université de Tlemcen, Algérie.

ZABOOT, T (2010) « La pratique langagières de locuteur(s) bilingue(s) » Synergies Algérie n°9.

TERRAF, K (2012) « Genre et bilinguisme. Etude sociolinguistique des pratiques de l’alternance de codes auprès de la femme kabyle, dans ses conversations familiales » Mémoire de Magistère. Université de Tizi Ouzou, Algérie.

POPLACK, S (1988) « conséquences linguistiques du contact des langues : un model d’analyse variationiste » Langage et société .n°43


Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.




Direction des Publications et de l'animation scientifique

Université des Frères Mentouri Constantine 1. Route Ain El-Bey. 25000. Algérie.